L’industrie de la tuyauterie

Les tuyaux sont utilisés depuis des milliers d’années. Les matériaux de tuyauterie ont évolué au cours des siècles, du bambou et des roseaux au bois et à l’argile. En raison de sa malléabilité, le plomb est resté un matériau de tuyauterie préféré pendant des siècles. Depuis la révolution industrielle, des matériaux tels que l’acier, le béton et les plastiques ont été utilisés et le sont jusqu’à aujourd’hui.

La fibre de verre en tant que matériau de tuyauterie a été introduite dans les années 1940 et a été développée en appliquant à la main un tissu de fibre de verre et de la résine sur un mandrin. Vers la fin de la décennie, l’industrie a commencé à utiliser la coulée centrifuge et la technique d’enroulement de filament a suivi peu après, permettant ainsi de développer des tuyaux capables de résister à des pressions plus élevées.

Ces deux méthodes continuent de dominer l’industrie de la tuyauterie en composite et ont bénéficié des progrès continus dans les méthodes de fabrication et d’évolution des matériaux. Plus tard, le tuyau renforcé composite enroulable est arrivé sur le marché pour répondre aux besoins de l’industrie.

La demande de solutions de tuyauterie composite continue de croître afin de répondre à la demande sans cesse croissante en ressources en eau et en énergie. On estime que le marché actuel des tuyaux croît de 6,5% par an, avec la demande en tuyaux composites qui continue de dépasser les matériaux traditionnels.

Matériaux composites

Les composites sont deux ou plusieurs matériaux différents qui, une fois combinés, sont plus solides que les matériaux individuels. Un des premiers exemples de construction composite se situe autour de 3 400 av. J.-C., lorsque les Mésopotamiens collaient des lattes de bois à différents angles pour créer une forme de contreplaqué. Les résines végétales et animales étaient la seule source de liants jusqu’au début du XXe siècle, qui ont permis la transition vers des composites synthétiques synthétiques.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le besoin de matériaux légers pour des applications telles que les avions militaires a contraint l’industrie des plastiques renforcés à la fibre de verre (PRF) à passer des tests à une production à grande échelle.

Les progrès réalisés au cours des années 40 ont abouti à l’introduction de la première coque de bateau commercial composite en 1946. Dans les années 50, les tuyaux en fibre de verre ont commencé à être fabriqués et adoptés par un nombre croissant de secteurs. Au cours des années 70, l’industrie des composites a considérablement mûri au fur et à mesure que les résines plastiques et les fibres de renforcement se développaient, par exemple le kevlar et la fibre de carbone. Les matériaux et les procédés de fabrication continuent de s’améliorer, faisant des matériaux composites un choix privilégié pour un nombre croissant d’applications; des bateaux, des dispositifs médicaux, des avions, des voitures, des cadres de fenêtre, des bains et des tuyaux. La technologie des composites offre des possibilités infinies et l’industrie dans son ensemble continue à connaître une forte croissance.